LA PREMIÈRE SECONDE

L A   P R E M I È R E   S E C O N D E

par Xavier Mussel

D I S T R I B U T I O N

Direction d’acteurs Emma Massaux et Camille Kerbaol

Scénographie Anthony Latuner

Lumières Florent Willmann

Ambiance sonore Tom Coral

Avec Geoffrey Goudeau et Apix.


E X T R A I T 

LE JEUNE HOMME Ah ouais, juste en disant: « Bonjour » ?

L’HOMME Des fois, c’est même pas nécessaire. « Finger in the nose ». Mais enfin là, déjà, on passe à un autre niveau. Vous avez les techniciens, et puis il y a l’artiste. Celui qui a tout oublié, la technique, son nom, tout. Le mec vous a déjà vendu cent fois sa mère, mais il continuera de vous la faire bouffer jusqu’à ce que vous en creviez. Et tout ça, un doigt dans le nez, et un autre dans le vôtre. Et le mec, il vous a tellement ensorcelé que vous le voyez même pas.

LE JEUNE HOMME Quoi ?

L’HOMME Son doigt. l’homme se détourne et boit

LE JEUNE HOMME N’empêche que vous parlez pas super chiadé. Moi, je croyais que les affairés dans votre genre… ben, ça astiquait sérieux, quoi.

L’HOMME Réflexe professionnel, cher ami. Apprenez que la première des vertus de ma profession, c’est l’adaptation : la faculté de se mettre à la portée du premier trou de balle venu. Vous vouliez un tuyau, en voilà un.

LE JEUNE HOMME Sympa. J’aimerais bien vous faire un cadeau, moi aussi.

L’HOMME Mais non, c’est pas la peine. […]

LE JEUNE HOMME Je peux au moins vous donner ça? il lui tend la main

L’HOMME Qu’est-ce que c’est?

LE JEUNE HOMME Une poignée de main.

L’HOMME C’est bien aimable, mais je crains que ce ne soit pas très agréable pour vous. Depuis quelques temps, j’ai les mains moites. J’ai vu un spécialiste mais…

LE JEUNE HOMME C’est pas grave, moi aussi.

L’HOMME Dans ce cas… ils se serrent la main

Partager :